Le régime fiscal du loueur en meublé professionnel (LMP)

Dans le régime fiscal de la location meublée professionnelle, l’habitation doit être équipée de tous les éléments mobiliers basiques nécessaires. Plusieurs conditions sont à remplir pour avoir le statut de loueur en meublé professionnel. Notamment, l’inscription au RCS. Ce genre de location n’est pas assujetti à la TVA. Par contre, le loueur a l’obligation de déclarer ses revenus selon le type de statut juridique qu’il a choisi. Le LMP est soumis à un régime d’imposition sauf pour le cas de la micro-entreprise. Les charges sont quant à elles déduites du loyer perçu, soit du résultat fiscal. Il faut également savoir qu’il est possible d’amortir les lieux (https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F32805).

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés