Peut-on racheter ses crédits sans justificatifs ?

Le rachat de crédits est une sorte de financement pour particuliers. En fait, l’opération permet la fusion de nombreux encours. Grâce à cette manoeuvre, l’emprunteur recevra un unique prêt comprenant des mensualités assouplies. Mais avant la concrétisation de ce projet, il est nécessaire de faire une analyse permettant de vérifier sa faisabilité. Comment procéder ? Faut-il fournir des documents justificatifs ? Découvrez les réponses à vos questions.

Réaliser un rachat de prêts sans justificatifs

Comme nous venons de l’indiquer, un rachat de crédits débute toujours par une analyse. Grâce à celle-ci, l’emprunteur aura une vision sur le montant de ses futures échéances et il prendra connaissance de la durée du prêt unique. Cette étude est à confier à un spécialiste comme un courtier ou bien à un conseiller financier. Normalement, à cette étape de la démarche, l’emprunteur n’a pas encore besoin de fournir des justificatifs. Il suffit qu’il remplisse le formulaire de simulation de rachat de crédits correctement. Les informations inscrites dans ce document permettent au courtier de vérifier la faisabilité du projet. Par ailleurs, il faut rappeler que la simulation doit être un service gratuit et sans engagement.

Des justificatifs pour le déblocage du fonds

Après la simulation du rachat de crédits, il faudra procéder au montage du dossier à déposer auprès du prêteur. Cette fois, l’emprunteur doit fournir des justificatifs. C’est inévitable si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un accord et pourquoi pas une trésorerie complémentaire afin de financer des travaux (clic). En effet, son conseiller financier ou bien le courtier a besoin de divers documents pour créer un dossier cohérent. Notons qu’il a pour objectif de bien mettre en avant la situation de son client afin de convaincre les bailleurs de fonds d’accepter sa demande. Le prêteur a également besoin des justificatifs en question pour évaluer si l’emprunteur est solvable. Il peut même exiger d’autres documents. Le déblocage de fonds n’est accordé qu’après cette vérification minutieuse. Ainsi, un dossier incomplet risque un rejet immédiat.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés