Rachat de crédit : les conséquences d’un incident de paiement

Pour réaliser ses envies et ses projets ou bien pour faire face à leurs problèmes, beaucoup de français décident de souscrire à plusieurs emprunts. Certains emprunteurs ont du mal à gérer leur situation financière et accumulent des impayés. Ils comptent alors sur le regroupement de crédits pour sortir de cette phase délicate. S’agit-il réellement d’une bonne solutionet est-ce qu’il est possible d’en bénéficier malgré les incidents de paiement ?

Demander un regroupement de crédit avec incident de paiement

Pour faire face à une situation d’endettement important, un emprunteur peut toujours s’adresser à une banque spécialisée pour demander un rachat de crédit. Cela consiste à fusionner toutes les dettes impayées. Il n’y aura plus donc qu’un seul emprunt qui sera remboursable sur une durée suffisamment longue pour permettre de bénéficier de mensualités beaucoup plus raisonnables. Cette solution permet à l’emprunteur de rééquilibrer son budget et de prévenir d’autres incidents de paiement. Il est possible de découvrir les avantages de la démarche via une simulation en ligne, c’est gratuit et sans engagement.

Les conditions d’octroi du rachat de crédits

Tout emprunteur doit d’abord savoir que les incidents de paiement peuvent engendrer une inscription au FICP. C’est une sorte de répertoire détenu par la Banque de France qui indique la non-solvabilité d’un débiteur. Un prêteur aura du mal à faire confiance à un tel emprunteur. Toutefois, le fichage FICP n’est pas forcément un obstacle au rachat de crédits. En effet, il suffit de proposer une garantie hypothécaire ou bien une caution pour obtenir l’emprunt. Avec ce type de garantie, il est même possible d’obtenir une nouvelle trésorerie auprès du prêteur. Cette somme est intégrée aux dettes rachetées. Cela dit, après l’opération, vous ne verserez plus qu’une seule mensualité. Avec le conseil d’un courtier, un emprunteur peut optimiser son éligibilité à la solution de financement.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés