Rachat de crédit : une opération gratuite ?

Le rachat de crédit, c’est une opération bancaire garantissant une baisse des mensualités grâce à un allongement de la durée du crédit. Séduits par cet avantage, les emprunteurs oublient souvent le coût engendré par cette opération. En effet, le rachat de crédits est loin d’être une opération gratuite puisqu’il engendre des frais obligatoires et l’augmentation du coût global du crédit. Voici plus d’informations à ce sujet.

Les frais obligatoires

La réalisation d’un rachat de crédit implique divers frais obligatoires. Pour commencer, il y a les frais de dossier qui représentent les dépenses occasionnées pour le traitement de votre demande dont le montant est équivalent à 1% ou 2 % de la valeur du prêt. En recourant à cette solution de financement, vous devez également vous acquitter des indemnités de remboursement anticipé. Le montant est défini par le prêteur. Ce dernier doit bien sûr respecter la limite imposée par la loi. A priori, les frais ne doivent pas excéder 3% de la somme à restituer. La taxe de publicité foncière est à ajouter dans la liste des frais obligatoires dans le cas où vous avez souscrit un rachat crédit hypothécaire. Enfin, il y a le taux nominal. Il se situe en général entre 2, 80 % et 9%. Il est important de préciser qu’aucun paiement de frais ne peut avoir lieu avant la signature du contrat.

Les frais annexes

Dans certaines situations, le rachat de crédits engendre le paiement de quelques frais annexes. En premier lieu, il y a les honoraires du courtier. Ils sont plus connus sous le titre de frais de courtage. Un emprunteur ne doit pas oublier que s’il a obtenu un rachat de crédits intéressant, c’est surtout grâce à l’intervention de cet intermédiaire bancaire. Il a réalisé la simulation. Il a aussi usé de son expertise pour trouver le meilleur prêteur. En outre, il a contribué à la constitution du dossier. Tous ses efforts méritent une récompense. Bien entendu, un courtier ne peut toucher ses honoraires qu’après la finalisation du contrat. Les frais d’assurance font aussi partie des frais annexes. Ils oscillent souvent entre 5% et 25 % du prêt accordé. Enfin, le prolongemet de la durée du prêt entraîne une augmentation du coût global du crédit. malgré cela, de nombreux emprunteurs sont prêts à payer le prix de ce rachat de crédits qui leur permettra de retrouver de l’oxygène dans leurs finances ainsi que plus de sérénité à chaque fin de mois (Découvrez ce site pour approfondir ce sujet).

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés